A+ | A- | Home Page | Sitemap--> | Other Languages | Search:

Whati

Whatì est une collectivité d’environ 525 personnes située sur les rives du lac La Martre, le troisième lac des Territoires du Nord‑Ouest par sa superficie. Des fleurs sauvages, comme l’épilobe à feuille étroite, agrémentent l’environnement des maisons en bois rond de la partie plus ancienne du village. C’est là l’image type du caractère douillet et authentique de ce village empreint de traditions, où les principales langues parlées sont le tlicho et l’anglais.

Le moyen de transport que vous utiliserez pour vous rendre à Whatì dépendra de la période de l’année. Des avions en provenance de Yellowknife atterrissent tous les jours sur la piste de gravier de Whatì, sauf en hiver. Lorsque le froid est bien installé, les lacs et la toundra sont gelés, si bien que l’on peut se déplacer sur une route de glace de 145 km, laquelle relie la collectivité de Whatì à Behchoko (non loin de Yellowknife).

Si la faune vous attire et si vous avez l’esprit d’aventure, vous souhaiterez peut-être vous établir à Whatì. Dans les environs, la faune sauvage est très riche. On peut, à tout moment, croiser des ours noirs, des caribous de la toundra, des aigles et des loups gris. Les grands marais situés tout près sont une étape sur la route migratoire principale des oiseaux et, aussi, un refuge pour des milliers d’oiseaux, comme les canards, les oies, les cygnes, les mouettes, les harles huppés, les sternes, les huards, les canards colverts et les pygargues à tête blanche.

La collectivité est également reconnue pour être un excellent lieu de pêche à la truite. Des tours en bateau, notamment pour la pêche, peuvent être organisés.

À Whatì, on trouve l’école communautaire Mezi (qui accueille les élèves de la collectivité de la maternelle à la 12e année), l’église catholique Saint-Bruno, les bureaux de la GRC, une épicerie, un gîte touristique et un dépanneur. Si vous êtes acheteur d’objets d’art ou d’artisanat (mitaines, gants, vestes brodées de perles, capteurs de rêves et mocassins), rendez-vous sans tarder à la boutique communautaire.

Rappelez-vous que les collectivités des TNO peuvent permettre ou prohiber la consommation d’alcool, ou en permettre la consommation moyennant certaines restrictions. La collectivité de Whatì, elle, est fière d’être « sans alcool », ce qui signifie que la vente, la possession et la consommation d’alcool y sont interdites.

Venez emprunter les chemins de la toundra, pagayer sur nos lacs et explorer cet immense territoire. Venez vous imprégner d’une nature exaltante et du confort des traditions de ce coin de pays nordique.