A+ | A- | Home Page | Sitemap--> | Other Languages | Search:

Peer-to-Peer



NAME:

POSITION:

DEPARTMENT:

GNWT PUBLIC SERVICE:

 

Infirmiers en santé communautaire

Les infirmiers en santé communautaire sont les principaux dispensateurs de soins de santé dans la plupart des collectivités des Territoires du Nord-Ouest, remplissant des fonctions élargies aux côtés d’autres professionnels de la santé.

En plus d’offrir des services communautaires, de soins à domicile et de santé publique, ces infirmiers s’occupent de traitements et de soins d’urgence, de radiologie, d’évacuation sanitaire et de gestion de crise. Les 28 centres de santé communautaire des Territoires du Nord-Ouest emploient d’un à sept infirmiers chacun.

Rôle

Le rôle de l’infirmier en santé communautaire est d’offrir des services de promotion de la santé dans une région donnée en accord avec la philosophie et les objectifs de l’Administration en ce qui concerne notamment la prévention des maladies et le maintien de la santé des individus, mais également la santé globale et le bien-être de la collectivité.

Les services peuvent être offerts en clinique, mais aussi dans des centres communautaires, des écoles, des résidences pour personnes âgées ou à domicile (pour accommoder les aînés, par exemple). Leur but est de promouvoir l’adoption d’un mode de vie sain et de réduire le nombre de cas de maladie et de décès. L’infirmier en santé communautaire peut travailler seul ou dans une équipe multidisciplinaire.

Responsabilités

Les principales responsabilités de l’infirmier en santé communautaire sont les suivantes :

1. Offrir une gamme complète de programmes en santé communautaire (ce qui comprend, sans toutefois s’y limiter, des services de consultation en santé préventive pour les enfants, les femmes et les hommes de même qu’en périnatalité, un programme de santé en milieu scolaire, des services de prévention et de dépistage des maladies chroniques, des campagnes de vaccination, ainsi que le dépistage et le traitement des maladies transmissibles) conformément aux normes de santé du GTNO, pour protéger la population, prévenir les maladies transmissibles et réduire leur incidence, promouvoir un mode de vie sain et limiter les cas d’invalidité et les décès.

2. Offrir des soins infirmiers directs aux patients et aux clients en adoptant une démarche de résolution de problèmes qui favorise la prestation de soins, dans le respect des normes, des lignes directrices et du champ d’exercice des soins infirmiers pris au sens large.

3. Contribuer à sensibiliser et à former les patients et leur famille en fonction de leurs besoins.

4. Promouvoir un environnement de travail doté de la structure et des ressources nécessaires pour assurer la prestation éthique et sécuritaire de soins infirmiers par du personnel compétent.

Principales tâches

  • Participer à l’organisation de services de consultation avec des médecins spécialisés et d’autres spécialistes du domaine de la santé (comme des technologues en ophtalmologie et des thérapeutes dentaires) et prendre part à la prestation de soins.
  • Offrir une grande diversité de services de consultation en soins communautaires (certains étant déjà établis et d’autres devant être mis sur pied pour répondre aux besoins de la collectivité).
  • Procéder à l’évaluation continue des programmes de santé communautaire et apporter les modifications nécessaires pour les adapter au besoin.
  • Agir comme personne-ressource auprès des autres intervenants en santé communautaire (RSC, fournisseurs de soins non professionnels, aides de maintien à domicile, etc.).
  • Promouvoir un environnement sain et sécuritaire dans les maisons, les écoles et l’ensemble des lieux de vie de la collectivité.
  • Participer à l’évaluation des patients de même qu’à la planification, à la prestation, à la documentation et au suivi des soins pour assurer une approche coordonnée et holistique qui réponde le mieux possible aux besoins des patients (l’évaluation peut comprendre la prise de radiographies des extrémités ou des poumons pour aider au diagnostic).
  • Coordonner l’admission et le transfert (y compris à l’évacuation médicale) des patients qui présentent des résultats anormaux ou un état de santé critique, après avoir consulté au besoin un médecin d’Inuvik, pour qu’ils reçoivent les soins appropriés.
  • Maintenir les dossiers des patients et de l’administration à jour dans la confidentialité, la concision et avec exactitude, conformément aux normes de la profession et aux exigences légales.
  • Aider les patients à optimiser leur état de santé dans toutes les situations (état de santé normal, maladie, blessure ou fin de vie).
  • Défendre la dignité des patients et les encourager à se respecter.
  • Promouvoir l’autonomie des patients et les aider à exprimer leurs besoins de santé et leurs valeurs afin qu’ils puissent obtenir l’information et les services appropriés.
  • Préserver le sentiment de confiance des patients sur le fait que l’information divulguée dans un cadre professionnel ne sera transmise à d’autres personnes par les membres de l’équipe soignante qu’avec l’accord des patients ou si la loi le requiert.
  • Appliquer et promouvoir les principes d’équité et d’égalité pour garantir le traitement impartial de chaque patient et la répartition des services et des ressources en fonction des besoins.
  • Préparer et transporter des échantillons biologiques et du matériel pharmaceutique.
  • Assumer ses responsabilités professionnelles et respecter le code d’éthique et les normes de pratique de sa profession.
  • Adopter une approche holistique pour favoriser l’acquisition, par les patients et leur famille, des connaissances et compétences nécessaires pour composer avec les blessures ou la maladie (auto-soins, promotion de la santé, etc.).
  • Évaluer les besoins physiques et psychologiques des patients ainsi que leurs besoins de formation en fonction de ce qu’ils savent de leur état de santé et de l’évolution de leur maladie.
  • Procéder de manière continue à la création, à la mise à jour et à l’évaluation d’outils de formation et d’information pour les patients.
  • Offrir du soutien et de l’encadrement aux pairs, aux étudiants et aux autres membres de l’équipe soignante pour les aider à développer les compétences nécessaires à une prestation de soins qui répond aux normes.
  • Collaborer avec les infirmiers, les pairs et les autres membres de l’équipe soignante pour mettre en place un environnement de travail éthique où la santé et le bien-être des patients et du personnel sont assurés.

Participer à des initiatives de recherche (par exemple, au programme de surveillance de l’influenza), à des projets spéciaux (nouvelles campagnes de vaccination) et aux réunions mensuelles interinstitutionnelles visant à planifier, à mettre en œuvre et à évaluer des projets communs pour la santé de la collectivité.